Un tracker est un composant logiciel actif qui recherche des signaux faibles et produit une ou plusieurs positions dans une signature.

Les signaux faibles sont détectés par des fonctions différenciatives agissant sur des ensembles de cas.

Chaque tracker dispose d’un axe d’investigation. Il existe une multitude de formes possible de trackers.

Par exemple, un tracker peut analyser les catégories de lecture des usagers d’une bibliothèque municipale. Un écart en termes de catégorie provoqué par la réservation d’un livre sera détecté comme une singularité. La rupture d’un cycle régulier d’emprunts et de restititution également, etc.

Les trackers nécessitent généralement de constituer un historique de tracking pour chaque personne concernée.