Un acteur dira qu’une information lui est révélée si cette information lui parvient longtemps après sa sortie de la situation ayant produit cette information et donc que cette situation n’est plus présente dans son champ de conscience. Il lui est alors impossible d’établir des connexités avec les éléments constitutifs de cette situation d’origine. Il en va de même si l’information résulte de la combinaison de multiples situations vécues. Le phénomène est également accentué par la densité de situations vécues depuis lors.

La notion de temps révélé est donc fortement liée aux mécanismes de restructuration continue du champ de conscience de l’acteur et notamment à l’oubli.