Un acteur dira qu’une réponse est reçue en temps différé si cette information lui parvient après sa sortie de la situation qui lui a donné naissance, et donc que cette information ne peut plus modifier le cours de la situation.  Toutefois, la situation ayant produit cette information est toujours présente dans son champ de conscience. Il lui est alors possible d’établir des connexités avec les éléments constitutifs de cette situation d’origine.

La notion de temps différé est donc fortement liée à la persistance de la situation dans le champ de conscience de l’acteur.