Il n’existe pas de contexte absolu et universel. C’est une notion relative, un contexte se rapporte nécessairement à un individu. Le contexte représente l’environnement perçut de la situation que vit un individu particulier. Sur une même scène situationnelle, deux individus percevront des contextes légèrement différents.

Si le comportement et l’attitude sont entièrement le fruit de la culture, de la volonté et de la réaction d’un individu, le contexte est un élément sur lequel l’individu n’a pas d’emprise. Le contexte est subi et peut évoluer très vite modifiant de façon conséquente la situation vécue par l’individu. Cependant l’individu peut aussi agir sur le contexte de par ses comportements. S’établit alors une relation systémique entre le contexte et l’individu.