Une cognition est un raisonnement au sens large opéré consciemment ou inconsciemment par un individu dans une situation donnée.

Ces raisonnements sont des instances de schèmes cognitifs reproductibles (Lemaire, 2010).

Les schèmes cognitifs de l’individu sont relativement stables. Un temps important est nécessaire pour les faire évoluer. Ils caractérisent la façon dont l’individu aborde certains sujets. Ils constituent sa carte mentale. La carte mentale de l’individu contient également son champ de conscience. Le champ de conscience est l’ensemble de l’information connexe à une situation vécue par l’individu, que ce dernier active pour conduire les cognitions. Il peut être parcellaire, l’individus occultant volontairement ou inconsciemment certaines informations.

Lemaire, patrick. 2010. Psychologie cognitive. s.l. : De Boeck, 2010.